04 & 05 mai 2019 – Résultats Coupe de France Kata (pupilles / benjamins) – 3 élèves en 16e/finale

En ligne de mire depuis le début de la saison, la Coupe de France Kata marquera logiquement le moment le plus intense de l’année pour nos jeunes karatékas qualifiés. 5e l’an passé, Gabriel VAZQUEZ ne pourra malheureusement pas défendre sa très belle place. Il sera effectivement à l’autre bout du monde au même moment. Un coup dur pour le club, mais fort heureusement d’autres très bons élèves défendront nos couleurs et tenteront de se hisser le plus loin possible.

Place à l’habituelle cohue des inscriptions.

Adam FROTTIER ouvre le bal

 

Salut pupilles 1 – enfants 8 ans

Pupilles 1

Les garçons de 8 ans sont appelés. On décompte 50 participants. Au premier tour, Adam est opposé à un adversaire des Midi-Pyrénées.

Adam (rouge – Aka) passe le premier et présente Heian Sandan. Un peu timoré face à l’événement, il n’est pas complètement libéré. Mais sa qualité technique acquise ses dernières semaines devraient le mettre hors de danger. Son adversaire présente Heian Shodan, le premier kata. Cela étant, c’est très propre, et le doute s’installe. Ça passe tout juste 2-1… ! Ouf ! Le ton est donné dès le début de la compétition – il n’y aura aucun tour facile.

Au tour suivant, Adam est appelé sur le tatamis central – si bien que nous ne nous apercevons pas tout de suite de son passage. Il passe toujours le premier, Aka, et présente Heian Yondan, un kata qu’il maîtrise globalement bien. Son adversaire, de la région Côte d’Azur, a sauté un tour et fait son entrée en compétition, et nous nous apercevons avec effroi qu’il est parmi les tout meilleurs de la catégorie. Adam lui aussi est parmi les plus convainquants. C’est très serré, 1-2, ça ne passe pas.

Son adversaire terminera 3e de la compétition – le pire scénario possible pour Adam qui n’est donc pas repêché (seuls ceux qui perdent contre les deux finalistes le sont). Rageant, et encourageant à la fois puisqu’après s’être qualifié in-extremis à cette Coupe de France (2nd à la Coupe Honneur de Paris – dernière place qualificative) Adam se classe parmi le top32 national. La sensation qu’un bien meilleur parcours était à portée nous laisse un peu dubitatif, c’est le jeu du hasard des tableaux… mais que de progrès cette année pour Adam, bravo !

Yu ARASSE-MIYATA passe également un tour

Pupillettes 2

Salut pupillettes 2 – Enfants 9 ans

Yu et Joséphine vivent leur première année de compétition, et leur première Coupe de France Kata. Yu, vainqueur avec brio de la Coupe Elite de Paris, va devoir s’employer pour se hisser le plus loin possible. Opposée au premier tour à une technicienne du SPN Vernon, club de Normandie spécialisé en combat (multi champion de France, médaillé Européen et qui place des athlètes en équipe de France), le SPN Vernon fait depuis cette saison appel à Ahmed ZEMOURI (membre équipe de France Kata, vice champion d’Europe et du monde), pour des entraînements Kata compétition. Reste que Yu est bien concentrée. Avec un Heian Sandan un peu trop scolaire mais bien mené, elle s’en sort 2-1 ! Le clan HKC souffle dans les gradins.

Le tableau de Yu est impressionnant. Léa NAPASEUT, une de ses rivale en Île-de-France et vainqueur de l’Open des jeunes de Paris Kata, est très en forme. Sans parler de Jenny OUCH, ultra favorite et qui balaye ses adversaires les uns après les autres avec une facilité déconcertante. Surtout, c’est le niveau moyen qui impressionne. Comme attendu, Yu rencontre une adversaire solide au second tour, et présente Heian Yondan. C’est propre, mais une fois de plus trop scolaire, et pas assez dynamique. Yu, qui a tant gagné cette saison, est trop juste cette fois-ci et ne parvient pas à hisser son niveau – elle s’incline 0-3 dans un duel plus serré que ne le laisse paraître le score, qui s’est joué sur le rythme et le dynamisme.

Yu intègre néanmoins le top32 national kata, pas de quoi rougir pour clôturer sa première saison, bravo !

De son côté, Joséphine, surclassée par une bonne partie des compétitrices aujourd’hui, ne peut rien dès le premier tour. Bravo cependant pour la participation qui lui permettra certainement de revenir plus fort, et notamment pour les compétitions départementales la saison prochaine. A noter que Joséphine a un rendez-vous important et de plus grandes chances de parcours dès la semaine prochaine, lors de la Coupe de France Combat à Villebon (91).

C’est la fin de ce samedi de compétition, retour au gîte tous ensemble.

A noter que Shomen Funakoshi veille sur les passeports sportifs

Le dimanche, nous voilà de retour dans le Palais des Sports de Saint-Quentin. Le panda ne nous a pas quitté, ouf, nous sommes rassurés.

Antonin FROTTIER passe un tour

Benjamins 1 

Dans la catégorie des benjamins 1ère année, Antonin est habitué à combattre en compagnie de Gabriel. Cette fois, il représente seul les couleurs du club, et s’est beaucoup entraîner pour élever son niveau et tenter d’accrocher les meilleurs. Habitué des rendez-vous importants, Antonin sait à quoi s’attendre et reste concentré tout au long de sa préparation dans la salle d’échauffement. 

Le salut est l’occasion de repérer les plus solides adversaire de son tableau

Au premier tour, Antonin rentre bien dans sa compétition techniquement sur Heian Yondan, et l’emporte sans trembler 3-0. Bravo !

Néanmoins un peu trop calme, il doit trouver les ressources pour dynamiser ses prochains katas. Les tours suivants s’annoncent très serrés.

De retour sur les tatamis, avec Heian Godan, Antonin passe en second. Comme prévu, son adversaire est moins précis techniquement mais très puissant. C’est jouable, tout va se jouer sur des détails. Malheureusement, Antonin rentre dans son Kata trop en retrait. C’est toujours bien techniquement mais cela manque de combattivité. Heureusement, après le premier kiai, Antonin va jaillir lors de ses déplacements et retrouver ce qui lui faisait cruellement défaut. Il est soudain bien en jambe, et réceptionne parfaitement son saut. Sa fin de kata est explosive, si bien qu’on le pense devant… Mais non. Il s’incline 0-3, à l’unanimité des juges mais à n’en pas douter sur le fil. Rageant, car s’il n’a pas démérité, on sent qu’Antonin à l’aisance pour faire un beau parcours national en Kata. Ce sera pour une autre fois. Reste beaucoup de progrès liés à la préparation de cette Coupe de France, et de l’expérience engrangée. Antonin reste dans le top32 national comme la saison dernière, bravo !

Camille JULLIAND revit la même déception que l’année dernière

Benjamines 1

Cruelle histoire qui se répète pour Camille. Eliminée à nouveau au premier tour sur le fil 1-2 (Heian Godan). Camille qui avait brillé en accédant au 4e tour lors de sa première Coupe de France Kata pour sa première année pupille (saison 2016-17), doit s’armer de patience. Un beau parcours est à porté, c’est une certitude. Reste à continuer le travail à l’entraînement et tenter de revenir au niveau des meilleures de la catégorie.

Auparavant, Camille s’entraînait avec Inès ORDONNEZ, sa rivale parisienne et récemment médaillée de bronze à l’Open Île-de-France kata.

Quelques nouvelles des jeunes techniciens que nous suivons aux clubs :

Pupillettes 2 : Léa NAPASEUT (KC Colombes) se classe 5e. Jenny OUCH (SKB), comme attendue, s’empare du titre sans laisser filer un seul drapeau.

Benjamins 1 : Mohammed Haroun RAMDANI (KCVO) réalise le doublé après son titre l’an passé. Mattéo CEDOLIN, tombeur de Gabriel à l’Open IDF, se classe 3e.

Benjamins 2 : Thommy CAM (KCVO) prend le titre, son 2e après celui en pupille. Armand DAYAN (Nice R), grand rival de Gabriel et Antonin à Paris, réalise une grande performance et prend la médaille d’argent..!

Benjamines 1 : Marine RAVERA (KC Epinay-sur-Orge) vainqueur en titre, devra se contenter du bronze. Ines ORDONNEZ chute en 1/8e de finale dans un duel très serré (1-2).

Tous les résultats sur le site de la FFKDA

Récap-Résultat Coupe de France Kata 2019

Adam FROTTIER : 16e/finale
Yu ARRASSE-MIYATA : 16e/finale
Antonin FROTTIER : 16e/finale

Laisser un commentaire