KUMITE

KUMITE

Le combat (Kumite) est la finalité du Karaté. Il faut adapter les techniques apprises aux contraintes du réel. Votre adversaire est-il rapide? Fin? Grand? Est-il en déséquilibre à certains moment? Quelle est l’ouverture, et comment la provoquer?

Le Karaté devient une discipline « inexacte » contrairement à la recherche de la perfection habituelle des katas. Les techniques servent alors de simples outils, et les notions de distances et de temps prennent tout leur sens.

La pratique (kata) doit être faite correctement (parfaite), Car le combat est autre chose. 
Gichin Funakoshi

Kumité Fête Horizon

————

Kihon Ippon Kumite : L’attaquant « Tori » annonce son attaque en position Zenkutsu Dachi (fente avant). Tori attaque sur un pas. « Uke » est en position Hachiji Dachi – Yoi et se prépare à défendre (Go no sen : Absorption puis contre-attaque).

Ippon Kumite : Les deux partenaires sont en position Zenkutsu Dachi avant de commencer. Tori attaque sur un pas. Uke a une plus grande liberté dans la défense. Esquive latéral puis contre-attaque (toujours Go no sen), attaque & sortie de corps, les deux corps bougent en même temps (Tai no sen), et attaque dans l’attaque (Sen no Sen).

Jiyu Ippon Kumite – Attaque libre sur un pas. Il n’y a pas d’annonce. Uke peut réagir comme il l’entend pour sa défense. Selon les cas, la hauteur de l’attaque est tout de même annoncée.

Ju Kumite – Combat libre conventionnel selon les règles du Karaté. Pas de coup sous la ceinture, sans appuyer les frappes. C’est la forme de combat pratiquée en compétition notamment.

Kumite – Combat réel

 

Kumite Karate

Kumite Karaté Aquerelle

Yukon Gyaku Tsuki

Marie Yoko Geri Keage

 

Voir la page sur l’art des Katas