23 février 2019 – Résultats Open Île-de-France Combat – Journée difficile

Open Île-de-France Combat INJ

Samedi 23 février, l’Institut National du Judo dans le 14e arrondissement de Paris, accueille l’Open Île-de-France Combat. Compétition prestigieuse, les meilleurs clubs et karatékas de la région sont au rendez-vous pour espérer décrocher des médailles. Au détour des salles d’échauffement, on croise Kenji GRILLON double champion du monde et toujours membre de l’équipe de FRANCE de Karaté, Davy et Lolita DONA, ex-membre de l’équipe de France et championne du monde pour cette dernière, et bien d’autres…

Trois élèves d’Horizon Karaté Club sont bien décidés à tirer leur épingle du jeu, engagés dans trois catégories différentes :

Pupillettes : Joséphine d’ALBIS -30kg
Benjamin : Gabriel VAZQUEZ -30kg / Wissem JEMAI -50kg

Dure journée, avec trois défaites au premier tour

Joséphine HKC Open Île-de-France Combat

Joséphine d’ALBIS était la première engagée lors de cet Open Île-de-France Combat, et confirme ses progrès. A l’aise dans ses déplacements, Joséphine tient en défense, et se montre dangereuse à chaque fois qu’elle attaque. Malheureusement, elle concède le premier point, avant de remonter 1-1. Le score en restera là dans ce combat fermé, et Joséphine s’incline selon la règle du shenzu, qui place vainqueur le premier à avoir ouvert le score. Frustrant, et positif à la fois sur le fond.

Gabriel VAZQUEZ concède un mawashi imaginaire de son adversaire et se voit mené 0-3 – dommage. Opposé à un Karatéka du club Epinay-sur-Orge (Essonne), club notamment de Marine Ravera en Kata (Vainqueur Coupe de France pupille l’an passée), Gabriel est dans la pire situation où il doit courir au score et s’exposer aux contres. Il en subira deux, et s’incline 0-5 contre un adversaire à sa portée, mais un combat qui lui a filé entre les doigts.

Combat Wissem Gabriel

Wissem JEMAI est en forme. En combat, il a gagné en vitesse, en précision et en technique, et revient bien plus fort après sa défaite au Challenge Noris en décembre dernier. Il est là encore, une fois de plus, opposé à un adversaire du Budokai Thiais. L’histoire se répète. Cette fois Wissem tient en défense, face à un karatéka explosif et qui le domine techniquement. 0-0… Wissem ne laisse rien à son adversaire, appliqué dans ses déplacements et vigilant. Cependant trop passif en attaque, Wissem finit par concéder un Yuko, octroyé par les juges pour poing au visage à la suite d’une feinte mae geri. Wissem est tout proche de revenir au score, mais ne lève qu’un drapeau sur les deux nécessaires. Finalement, Wissem se fera contrer dans la dernière partie de combat et s’incline 0-2. Logique, et néanmoins très positif. Wissem n’est pas loin du niveau régional. Encore un peu de patience.

Laisser un commentaire