21 avril 2019 – Résultats Coupe de France combat (benjamins) – Wissem passe un tour (16e/finale)

Nous y voilà. Après une saison de compétitions régulières, place aux Coupes de France…! Véritable graal pour tout jeune karatéka, plus important rendez-vous de la saison, les Coupe de France sont parfois mêmes étouffantes dans les gradins et sur les tatamis tant la pression se fait sentir. Cette période nationale démarre par la Coupe de France combat des benjamins, au Grand Dôme de Villebon-sur-Yvette (91).

Plus de 1300 jeunes karatékas (benjamins) sont réunis sur le week-end. Wissem JEMAI est le seul représentant du club ce dimanche. Les messages d’encouragements affluent. Tous le club est derrière lui pour l’aider à tenir la pression et espérer faire un beau parcours.

Le magnifique et gigantesque Grand Dôme de VIllebon-sur-Yvette a été récemment racheté par la FFJ – Fédération Française de Judo. Nous ne nous laissons pas attendrir par le calme matinal, la salle sera bientôt le théâtre d’intenses duels.

Les arbitres font leur entrée sous les applaudissements.

(source photo : FFKaraté)
Place au salut ! (source photo : FFKaraté)

Wissem devra se démarquer parmi 45 participants dans sa catégorie des Benjamins -50kg. Rappelons que chacun des jeunes karatékas s’est parmi les deux premiers de son département.

 

 

Evidemment, le niveau national est élevé, et les combattants engagés montre l’étendue de leur talents…

(source photo : FFKaraté)
(source photo : FFKaraté)

Derniers instants dans la salle d’échauffement avant que Wissem ne soit appelé pour son premier combat.

 

Ça passe au premier tour 3-0 !

Appliqué, lucide, Wissem (rouge) n’est jamais inquiété et place trois belles attaques de poing durant le combat. Il bouge mieux que son adversaire (Pays de la Loire). L’entraînement paie. Quelques gestes imprécis le prive d’un plus gros score. Il devra élever son niveau au second tour.

 

Ça coince au tour suivant, Wissem s’incline

Opposé à un bon combattant d’Île-de-France (CNKT), club déjà finaliste de la catégorie à l’Open IDF, Wissem perd la première opposition et le shenzu par la même occasion, sur un contre bien ajusté de son adversaire. S’en suit un combat serré, où chacun se rend coup pour coup. A plusieurs reprise, un arbitre lève un drapeau, mais il en faut deux pour qu’une attaque soit comptabilisée. Wissem défend bien, et prend aussi l’initiative, mettant son adversaire en péril, sur les talons. Il n’en profite jamais clairement malheureusement. Finalement, sur une double attaque dans le dernier tiers du combat, un arbitre lève son drapeau pour Wissem, mais les deux autres pour son adversaire… 0-2 !

Wissem, qui voit le combat lui échapper, perd le fil du combat en tentant à tout prix de revenir au score et se fait contrer facilement. Score final 0-5. Dommage, il y avait un espace pour accrocher une belle victoire. Bien joué à son adversaire qui a su stratégiquement faire tourner le combat en sa faveur.

 

Son adversaire s’inclinera deux tours plus tard face à un combattant du Budokan Thiais. Wissem ne sera pas repêché. Reste une belle confiance acquise avec un premier tour où Wissem s’est baladé, et beaucoup d’expérience pour la suite. Bilan positif donc, Wissem décrochant là sa première victoire en compétition d’un niveau supérieur à celui départemental, et confirmant ses progrès constants.

Laisser un commentaire